Bonjour,

j'espère que vous allez bien. Ici nous avons le soleil aujourd'hui.

Ici, c'est en Alsace pour vous situer un peu mon environnement, plus exactement à Neuf-Brisach.

Si vous ne connaissez pas, venez nous rendre visite, vous serez agréablement surpris de découvrir des merveilles  dans les remparts. J'ai écrit d'ailleurs deux nouvelles sur notre ville, il faudra juste un peu de patience pour que je vous les fasse lire.

Mais revenons à mon sujet intial : jongler avec les mots, les styles ..... Pourquoi les concours ????

J'avoue, j'aime le côté thème imposé, nombre de pages déterminées, polars, aventure, etc.....

Une approche différente dans la façon de travailler. je m'impose un rythme plus soutenu, un cadre plus rigoureux.

Je trouvais au départ assez pénible de devoir calculer le nombre de signes ou de mots, mais au final ça m'a permit d'affiner mes textes, de détailler parfois ou de racourcir une partie de ma nouvelle.

Travailler, retravailler pour obtenir le résultat excompté, changer les tournures de phrases, chercher des synonymes etc.... Je m'oblige bien agréablement à écrire au minimun une heure par jour (en étant bien organisée, entre le travail et tout le reste, j'y arrive aisément)

Passer d'un style drôle, humoristique a un ton plus noir, plus sombre ... toucher à des thématiques auxquelles on n'aurait pas forcèment penser... j'ai testé par exemple la science-fiction, j'avoue je n'y suis pas trop à l'aise ...mais je retenterai l'expérience..... "c'est en forgeant qu'on devient forgeron !"

voilà, un peu pêle-mêle mes pensées du jour...

bientôt une nouvelle à vous faire lire, j'attends juste la validation en ligne.

belle journée